Projet “Enseigner l’invention et la création dans les arts et les techniques”/ Labex CAP

Le micro-projet ” Enseigner l’invention et la création dans les arts et les techniques” a été mis en oeuvre depuis 2012 par Valérie Nègre et Eléonore Marantz, dans le cadre du Labex CAP-Création, Arts, Patrimoine.

Son objectif était de ” de saisir, à travers les modalités pédagogiques, les processus d’invention et de création dans les arts, les arts décoratifs, l’architecture et les techniques. L’hypothèse principale est que l’enseignement est un terrain d’étude privilégié pour «saisir»ces processus. En premier lieu, parce qu’il implique que les pratiques, les méthodes et les modèles inventifs soient explicités à des fins de transmission, mais aussi parce qu’il permet de saisir ces processus dans leur double dimension individuelle et collective” (cf. fiche de synthèse 2014-2015).

Il s’est notamment concrétisé à travers des séminaires, conférences, colloques, la numérisation de corpus documentaires et une publication de référence: Architectures manifestes. Les écoles d’architecture en France depuis 1950. L’ouvrage a été publié en 2018 sous la direction d’Eléonore Marantz et Guy Lambert, aux éditions MétisPresses dans la collection Vues d’ensemble ( cliquez ici pour voir la fiche de l’ouvrage).

Projet « L’enseignement des arts plastiques entre 1933 et 1999 : l’avant-garde en héritage » / CNRS

Déborah Laks est chargée de recherche au CNRS, membre du Centre Georges Chevrier – Sociétés et sensibilités (UMR 7366- CNRS uB). Elle a été recrutée pour y développer un projet intitulé : « L’enseignement des arts plastiques entre 1933 et 1999 : l’avant-garde en héritage ». Au cours de cette recherche, elle entend constituer une histoire de l’enseignement artistique dans la seconde moitié du XXe siècle qui interroge le fonctionnement des écoles d’art comme laboratoires sociaux et esthétiques.

Elle collabore avec l’équipe d’HPCA, notamment pour l’organisation du séminaire/atelier créé en 2019 au Centre Jean Mabillon.

Pour en savoir plus sur Déborah Laks, cliquez ici.

Après-midi “Archives Orales pour l’histoire de la pédagogie de la création artistique”

7 février 2020

Séance de l’Atelier/Séminaire « Histoire de la pédagogie de la création artistique : sources et patrimoines », proposée dans le cadre du Programme de recherche HPCA-Histoire de la pédagogie de la création artistique.

Lieu : École nationale des chartes, salle Delisle

Continuer la lecture de « Après-midi “Archives Orales pour l’histoire de la pédagogie de la création artistique” »

Journée « Pédagogie alternative/ Alternatives pédagogiques : histoires, sources, patrimoines. »

Doris Stauffer, Witch courses

Séance de l’Atelier/Séminaire « Histoire de la pédagogie de la création artistique : sources et patrimoines », proposée dans le cadre du Programme de recherche HPCA-Histoire de la pédagogie de la création artistique.

Lieu : École nationale des chartes

Continuer la lecture de « Journée « Pédagogie alternative/ Alternatives pédagogiques : histoires, sources, patrimoines. » »

Projet “Transformations de l’enseignement de l’art”/ EUR ARTEC

Le projet “Transformations de l’enseignement de l’art” est mené conjointement par l’Université Paris 8 (Pr. Jérôme Glicenstein) et les Archives nationales (Clothilde Roullier). L’ENSAD et l’ENSBA y sont associées. Il s’inscrit dans le cadre de l’EUR Artec.

L’argument scientifique de ce programme est disponible ici.

Au cours de l’année 2019, plusieurs actions ont été développées et notamment un séminaire et une journée d’étude.

Le projet HPCA a été invité à faire état de ses travaux en cours lors de la première séance de séminaire du 15 mars 2019. Nous avons proposé une Table ronde sur les sources audiovisuelles relatives à l’ENSBA et à l’ENSAD : Alain Carou (Bibliothèque nationale de France), Anaïs Ducardonnet (Université Paris-1), Stéphanie Louis (École nationale des Chartes) . Louis Paris, ancien vacataire sur le projet, a également présenté le résultat de son exploration des fonds des Archives nationales autour du moment 1968.

Un carnet pour HPCA!

Le programme de recherche « Histoire de la pédagogie de la création artistique XIXe-XXIe siècles » existe depuis 2016. Le carnet rend compte et annonce les différentes activités menées. Le carnet permettra de publier :

  • des travaux et réflexions sur les sources de l’histoire de la pédagogie artistique dans les écoles d’art,
  • des comptes rendus et annonce des séminaires, ateliers, journées d’études et colloques organisés dans le cadre du programme de recherche,
  • des billets méthodologiques et bibliographiques

Bilan des actions 2018

Affiche de manifestation, 1968. Collection de la Cinémathèque française, A266-002

*Reprise du programme par Christophe Gauthier, professeur d’histoire du livre et des médias à l’époque contemporaine à l’ENC, et Stéphanie E. Louis, coordinatrice des activités de recherche à l’ENC.

Continuer la lecture de « Bilan des actions 2018 »

Journée d’étude “Pédagogie de la création artistique. Sources, valorisations, histoire?”

Synthèse et captations de la journée d’étude conclusive des deux premières années de programme, 22-23 octobre, à l’Ecole nationale des chartes.

Voir le programme complet: ici.

Continuer la lecture de « Journée d’étude “Pédagogie de la création artistique. Sources, valorisations, histoire?” »

Chantier d’archives orales sur la pédagogie de la création en danse au CNSMDP

Le premier panorama des sources existantes a montré la nécessité d’une collecte orale. Il a donc été décidé de mener, dès la première année de ce programme, un « chantier test ». Une expérimentation méthodologique semblait nécessaire, car les campagnes d’archives orales habituellement menées par le Comité d’Histoire concernent des administrateurs et non des artistes qui choisissent souvent d’autres modes d’expression que l’écrit ou le verbe. Choisir comme terrain d’expérimentation le domaine de la danse a permis de souligner l’importance du geste et de la présence des corps dans la transmission ainsi que celle de l’oralité.

Ce chantier a été mis en œuvre par Claude Sorin (professeur en histoire de la danse CRR de Paris et de Boulogne, chercheuse sur les archives orales de la danse) et Guillaume Sintès (chercheur associé, Département Danse – Paris 8) avec le concours de Patrick Germain-Thomas (enseignant-chercheur, Novancia), encadrés par le Comité d’Histoire du ministère de la Culture et de la Communication.

  • Corpus et scénario des entretiens :

Un panel de pédagogues et d’anciens élèves-interprètes s’étant engagés dans une carrière de chorégraphe a été composé, de telle sorte que les deux filières danse classique et danse contemporaine puissent être abordées. Les entretiens réalisés auprès des enseignants s’ouvrent sur une courte introduction sur le récit de carrière des témoins avant leur prise de fonction au conservatoire. L’essentiel de l’échange se poursuit sur leur action pédagogique au sein du CNSMDP, par le récit du déroulement d’une classe type ; de leur vision de l’évolution de l’enseignement de la danse et des attentes des élèves ; des liens éventuels avec l’université, avec les autres filières du conservatoire etc.

Les entretiens auprès d’anciens élèves permettent d’aborder les débouchés professionnels de la formation au CNSMDP ; l’effet de « classe » et la complexité des échanges entre les élèves des différentes filières. Tous les entretiens se terminant par une ouverture sur ce que pourrait-être la formation idéale du danseur.

  • Une série de huit entretiens :

Une série de huit entretiens semi-dirigés d’une durée d’une à deux heures a été réalisée auprès des personnalités suivantes :

Jean-Christophe Paré, actuel directeur des études chorégraphiques au CNSMDP ;

Peter Goss, ancien enseignant de danse contemporaine au CNSMDP ;

Carole Lagache, ancienne enseignante de techniques de danse classique au CNSMDP ;

Muriel Belmondo, ancien maître de ballet du Junior Ballet Classique du CNSMDP ;

Christine Gérard, ancienne enseignante de l’atelier de composition et d’improvisation du CNSMDP ;

Odile Rouquet, ancienne enseignante d’anatomie et d’analyse du mouvement[1];

Nans Martin, chorégraphe et ancien élève du parcours classique du CNSMDP, formé début 2000 ;

Aurélie Berland, chorégraphe et ancienne élève du parcours contemporain du CNSMDP, formée début 2000.

Synthèse des éléments d’enquête déposés au Comité d’histoire du ministère de la culture
  • Un fonds d’archives orales :

Les enregistrements audio sont accompagnés de fiches d’indexation facilitant leur usage. Les fiches chrono-thématiques pointent les thèmes abordés au cours de l’entretien ainsi que les noms propres de personnes ou de lieux. Ces archives orales seront consultables au Comité d’Histoire du ministère de la Culture et de la Communication.

NB: Ces éléments sont tirés du rapport de synthèse effectué par Isabelle Conte, contractuelle sur HPCA en 2016 et 2017.


[1] Bien que n’intervenant plus dans la formation initiale, son enseignement est présent aujourd’hui encore dans les cursus de notation Laban et Benesh dispensés par le CNSMDP.

Conférence “Présentation de l’état sommaire des fonds d’archives portant sur les écoles d’art”

Par Vincent Bouat et Isabelle Conte, 19 mai 2017. Séminaire HPCA 2016-2017.

Une captation de la conférence est disponible ici: