PARUTION : Disrupting Schools: Transnational Art Education in the 19th Century

Les éditions Brepols publient, sous la direction de France Nerlich et Eleonora Vratskidou, le volume collectif Disrupting Schools: Transnational Art Education in the 19th Century.

L’intégralité de l’ouvrage est en anglais. En sus de l’introduction proposée par les deux directrices de publication, on y trouvera 13 articles répartis en 3 parties: I. Sharing Knowledge, Testing Methods; II. Diffracted Paris; III. Being here and Elsewhere. L’ouvrage propose aussi une bibliographie et un index. La table de matière peut être consultée ici.

Pour les directrices de publication, parler d’éducation artistique transnationale plutôt que de formation à l’étranger permet de souligner la complexité de la problématique et ses multiples ramifications. Elles aspirent à une contribution active au tournant épistémologique de études transculturelles, notamment en croisant les approches économique, institutionnelle et d’histoire sociale de l’art. L’ambition du volume est de réévaluer les catégories nationales qui ont dominé les discours sur l’histoire de l’art au XIXe Siècle, et de mettre en lumière l’impact des pratiques transnationales sur les orientations artistiques locales et dans l’élaboration des récits nationaux (introduction, p.9).



Citer ce billet
Stéphanie-Emmanuelle Louis (2022, 6 décembre). PARUTION : Disrupting Schools: Transnational Art Education in the 19th Century. HPCA. Consulté le 29 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pphi

Auteur/autrice : Stéphanie-Emmanuelle Louis

Docteure en histoire contemporaine de l'EHESS, elle a soutenu une thèse en 2013 sur la patrimonialisation du cinéma en France entre 1944 et 1968. Son approche croise muséologie, études visuelles et histoire des politiques culturelles et des usages sociaux du passé. Elle a travaillé en association avec l'Institut d'histoire du temps présent (IHTP-CNRS) entre 2007 et 2021. Elle a intégré le Centre Jean Mabillon, EA de l'Ecole nationale des chartes où elle est coordinatrice des projets de recherche. Elle est responsable depuis 2019 du programme "Histoire de la pédagogie de la création artistique" et fait partie du collectif organisateur du Séminaire d'histoire culturelle du cinéma. Par ailleurs, elle est aussi membre du Conseil d'administration de l'Association française de recherche en histoire du cinéma-AFRHC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search