Projet ANR EnsArchi- L’enseignement de l’architecture au XXe siècle

Capture de la page d’accueil du carnet EnsARCHI au 27 novembre 2020

Le projet ensARCHI est coordonné par Anne-Marie Châtelet (Arts, civilisation et histoire de l’Europe, EA 3400) et bénéficie, depuis octobre 2019, d’un soutien de l’ANR pour une durée de 36 mois.

Ce projet répond à un double objectif « d’une part de travailler à une histoire de l’enseignement de l’architecture en France aux XXe et XXIe siècles, articulée à celle de la professionnalisation du métier d’architecte, visant au renouvellement de l’historiographie sur ce sujet, en intégrant une perspective comparatiste. […] d’autre part d’œuvrer à la conservation des traces en voie de disparition, en suscitant la collecte d’archives manuscrites et orales, et en numérisant les sources imprimées devenues rares. » Un résumé plus complet est disponible sur la fiche projet du site de l’ANR, via ce lien.

On peut suivre les activités de ce programme de recherche via le carnet Hypothèses ensARCHI, consultable à l’adresse suivante : https://ensarchi.hypotheses.org/

Ce carnet comprend notamment des ressources bibliographiques, une sitographie et des liens vers différents entrepôts Huma-Num. Une veille scientifique y est aussi activement menée. On pourra par ailleurs y découvrir la liste des membres du conseil scientifique de ce projet et la composition de l’équipe de recherche. Ne manquez pas, enfin, le programme des séminaires qui devraient se tenir d’ici 2022!


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Stéphanie-Emmanuelle Louis (8 décembre 2020). Projet ANR EnsArchi- L’enseignement de l’architecture au XXe siècle. HPCA. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ppew


Auteur/autrice : Stéphanie-Emmanuelle Louis

Docteure en histoire contemporaine de l'EHESS, elle a soutenu une thèse en 2013 sur la patrimonialisation du cinéma en France entre 1944 et 1968. Son approche croise muséologie, études visuelles et histoire des politiques culturelles et des usages sociaux du passé. Elle a travaillé en association avec l'Institut d'histoire du temps présent (IHTP-CNRS) entre 2007 et 2021. Elle a intégré le Centre Jean Mabillon, EA de l'Ecole nationale des chartes où elle est coordinatrice des projets de recherche. Elle est responsable depuis 2019 du programme "Histoire de la pédagogie de la création artistique" et fait partie du collectif organisateur du Séminaire d'histoire culturelle du cinéma. Par ailleurs, elle est aussi membre du Conseil d'administration de l'Association française de recherche en histoire du cinéma-AFRHC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search