Les archives des écoles d’art aux Archives nationales

Le matin du 23 octobre, dans le cadre des journées d’études « Pédagogie de la création artistique. Sources, valorisations, histoire? », nous avons débuté avec une table ronde consacrée aux fonds des Archives nationales.

Cette table ronde conçue par Louis Paris et modérée par Christine Nougaret (Professeure à l’Ecole nationale des chartes) réunissait:

Geneviève Profit (conservateur du Patrimoine, Archives nationales, responsable des fonds cinéma), Emeline Rotolo (chargée d’études documentaires, Archives nationales, responsable des fonds musique et arts du spectacle) Clothilde Roullier (chargée d’études documentaires, Archives nationales, responsable des fonds beaux-arts), et Patrice Guérin (conservateur du patrimoine, chef de la Mission des archives du ministère de la Culture).

La captation est visionnable ci-après.


Auteur/autrice : Stéphanie-Emmanuelle Louis

Docteure en histoire contemporaine de l'EHESS, elle a soutenu une thèse en 2013 sur la patrimonialisation du cinéma en France entre 1944 et 1968. Son approche croise muséologie, études visuelles et histoire des politiques culturelles et des usages sociaux du passé. Elle a travaillé en association avec l'Institut d'histoire du temps présent (IHTP-CNRS) entre 2007 et 2021. Elle a intégré le Centre Jean Mabillon, EA de l'Ecole nationale des chartes où elle est coordinatrice des projets de recherche. Elle est responsable depuis 2019 du programme "Histoire de la pédagogie de la création artistique" et fait partie du collectif organisateur du Séminaire d'histoire culturelle du cinéma. Par ailleurs, elle est aussi membre du Conseil d'administration de l'Association française de recherche en histoire du cinéma-AFRHC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.