Atelier Condorcet « La pratique du cinéma dans l’enseignement supérieur. Pour une approche comparée de la transmission des savoir-faire dans les écoles d’arts. »

Image de tournage. La Fémis.

Dans le cadre des Appels à projets du Campus Condorcet, la proposition « La pratique du cinéma dans l’enseignement supérieur. Pour une approche comparée de la  transmission des savoir-faire dans les écoles d’arts » sera financée en 2021 et 2022.

Le projet se concrétisera sous la forme d’un séminaire exploratoire, dans lequel on associera les travaux de recherche en histoire, en sciences de l’éducation, en cinéma mais aussi les rencontres avec des acteurs et des témoins. Afin de circonscrire le propos, on se centrera sur les écoles artistiques principalement parisiennes, et on adoptera une approche comparative de leurs pratiques avec l’université et l’étranger.

Le projet est porté par Gabrielle Chomentowski (CNRS), Stéphanie-Emmanuelle Louis (ENC), Barbara Turquier (La Fémis), Dimitri Vezyroglou (Paris I).

Des institutions patrimoniales sont associées au projet, notamment l’INA, le CNC et les Archives nationales.


Auteur/autrice : Stéphanie-Emmanuelle Louis

Docteure en histoire contemporaine de l'EHESS, elle a soutenu une thèse en 2013 sur la patrimonialisation du cinéma en France entre 1944 et 1968. Son approche croise muséologie, études visuelles et histoire des politiques culturelles et des usages sociaux du passé. Elle travaille en association avec l'Institut d'histoire du temps présent (IHTP-CNRS) depuis 2007. Elle fait partie du collectif organisateur du Séminaire d'histoire culturelle du cinéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.