Lancement du site cherestoutes.fr

© Collectif Après la pluie

Le site internet « Chères toutes », dont le projet avait été notamment présenté lors du colloque “Artistes-enseignantes au XXe siècle: la transmission au prisme du genre”, sera lancé le 19 mai 2021 à 19h. Pour valoriser les témoignages et paroles de femmes, quel que soit ou ait été leur statut à l’ENSAD (étudiantes, enseignantes, responsables d’ateliers, membres du personnel), le site cherestoutes.fr “s’appuie sur une série d’entretiens, et fait se croiser des points de vue variés et complexes traversant les époques, de 1968 à aujourd’hui”. Il met aussi à disposition des ressources photographiques et des documents. L’ensemble permettra de conserver et transmettre ces
“expériences liées au genre dans une école d’art et de design,
espace de liberté comme de domination et de pouvoir”.

Le lancement prendra la forme d’un événement coordonné par l’ENSAD à partir du mercredi 19 mai. Des soirées radiophoniques les 19, 20 et 21 mai 2021 seront retransmises en live sur revuedecor.fr.

Au programme de ces trois soirées:

  • Mercredi 19 mai, à 18h
    Lancement du site cherestoutes.fr, soirée animée par Mona Hackel.
  • Jeudi 20 mai, à 18h: “Les entretiens”, soirée animée par Mona Hackel et Alexandra Piat.
  • Vendredi 21 mai, à 18h: “Des productions féministes à l’École”, soirée animée par Mona Hackel, Alexandra Piat et Lucile Encrevé.

En complément, une présentation de travaux et documents sera accessible aux
étudiant·es dans la Bibliothèque de l’École du 17 au 26 mai 2021.

Pour en savoir plus sur cet événement:


Auteur/autrice : Stéphanie-Emmanuelle Louis

Docteure en histoire contemporaine de l'EHESS, elle a soutenu une thèse en 2013 sur la patrimonialisation du cinéma en France entre 1944 et 1968. Son approche croise muséologie, études visuelles et histoire des politiques culturelles et des usages sociaux du passé. Elle a travaillé en association avec l'Institut d'histoire du temps présent (IHTP-CNRS) entre 2007 et 2021. Elle a intégré le Centre Jean Mabillon, EA de l'Ecole nationale des chartes où elle est coordinatrice des projets de recherche. Elle est responsable depuis 2019 du programme "Histoire de la pédagogie de la création artistique" et fait partie du collectif organisateur du Séminaire d'histoire culturelle du cinéma. Par ailleurs, elle est aussi membre du Conseil d'administration de l'Association française de recherche en histoire du cinéma-AFRHC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.