Journée d’étude « Master Réalisation et Création à Paris 8″/ 27 mai 2021

Le Master Réalisation et Création à Paris organise, le 27 mai 2021, une journée d’étude intitulée « Master Réalisation et Création à Paris 8. Histoires, parcours, devenirs ». L’organisation de cette journée revient à Nicolas Droin, Mélanie Forret, Eugénie Zvonkine. Elle « s’inscrit dans une réflexion, débutée avec le « Manifeste pour une approche du cinéma incluant la pratique et la création à l’université », signé en 2018 par 70 universitaires », mais aussi de la publication récente de l’ouvrage de Frédéric Sojcher et Serge Le Péron (chroniqué dans HPCA par Catarina Bassoti). Une autre de ses perspectives se situe dans les Assises pour un enseignement pratique du cinéma à l’université qui se dérouleront à l’ENSAV de Toulouse les 24 et 25 juin 2021.

Le programme comprend notamment une table ronde sur « Le DESS réalisation & le master réalisation et création, des origines à nos jours », avec Serge Le Péron (cinéaste & professeur émérite), Frédéric Sabouraud (professeur, critique & réalisateur), Eugénie Zvonkine (MCF & réalisatrice) et, au titre de discutant, Frédéric Sojcher (professeur & cinéaste, Université́Paris 1). Cependant l’ensemble des interventions offertes sera bien plus riche, et nous renvoyons au programme complet pour en prendre connaissance. On doit noter que les festivités ne se limiteront ni à des interventions, ni à la date du 27 mai, car des projections de films réalisés à l’Université sont prévues dès le 26 mai au Reflet Médécis. D’autres auront de nouveau lieu dans cette salle le 28 mai, mais aussi parallèlement à l’Ecran de Saint-Denis et au Studio des Ursulines.

Pour participer à cette riche et stimulante manifestation, l’inscription est gratuite mais nécessaire en écrivant à cette adresse: archivesmasterreap8@gmail.com.


Auteur/autrice : Stéphanie-Emmanuelle Louis

Docteure en histoire contemporaine de l'EHESS, elle a soutenu une thèse en 2013 sur la patrimonialisation du cinéma en France entre 1944 et 1968. Son approche croise muséologie, études visuelles et histoire des politiques culturelles et des usages sociaux du passé. Elle travaille en association avec l'Institut d'histoire du temps présent (IHTP-CNRS) depuis 2007. Elle fait partie du collectif organisateur du Séminaire d'histoire culturelle du cinéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.