Journée d’étude pour le centenaire Écoles d’art américaines de Fontainebleau/ Programme

alais de Fontainebleau, Conservatoire américain : classe des chefs d’orchestre
1925. Credit: Photo (C) RMN-Grand Palais (Château de Fontainebleau) / Gérard Blot

Le 23 novembre 2021 entre 9h30 et 19h, dans le petit auditorium de la Bnf, se tiendra une journée d’étude autour de l’histoire des écoles d’art américaines de Fontainebleau.

La jauge étant restreinte, il convient de s’inscrire via le site suivant https://affluences.com/bnf-expositions/reservation?type=2207&resource=68126&date=2021-11-23

Le programme est le suivant:

L’histoire du Conservatoire américain de Fontainebleau

9 h 30 – 10 h – Accueil, par Mathias Auclair, directeur du département de la musique de la BnF, Gilles Demonet, directeur de l’Institut de recherche en musicologie, Diana Ligeti, directrice artistique des Écoles d’art américaines de Fontainebleau, et Louis Schweitzer, président de la Fondation des Écoles d’art américaines de Fontainebleau

10 h – 10 h 45 – Genèse et histoire des EAAF, par Catherine Massip

10 h 45 – 11 h – Pause café

11 h – 11 h 45 – Les EAAF dans le contexte des relations musicales franco-américaines, par Alexis Galperine

11 h 45 – 12 h 45 – Le Conservatoire américain de Fontainebleau : un « Conservatoire de Paris pour tous les étrangers » ?, par Gabriele Slizyte et Marie Duchêne-Thégarid

13 h – 14 h – Pause déjeuner

Le Conservatoire américain de Fontainebleau tourné vers l’avenir

14 h – 15 h – La pédagogie de la musique au Conservatoire américain de Fontainebleau

Table ronde avec Diana Ligeti, Philippe Brandeis, Rémy Campos, Philippe Lalitte et François Giroux

15 h – 15 h 30 – Le fonds d’archives du Conservatoire, par Clément Noual

15 h 30 – 16 h – Le fonds du Conservatoire américain au département de la musique de la BnF, par Catherine Vallet-Collot

16 h – 16 h 15 – Pause

16 h 15 – 17 h – Moment musical avec les étudiants, les professeurs et les artistes invités du Conservatoire américain, en écho à l’exposition Baudelaire : « Conte fantastique » d’André Caplet

Ayin Son, Mariam Mnatsakanyan, violons, Corey Worley, alto, Diana Ligeti, violoncelle, Delphine Benhamou, harpe, Laurent Rey, ancien sociétaire de la Comédie Française, récitant

17 h 15 – 18 h – Clôture. Perspectives de recherche. Signature du livre



Citer ce billet
Stéphanie-Emmanuelle Louis (2021, 17 novembre). Journée d’étude pour le centenaire Écoles d’art américaines de Fontainebleau/ Programme. HPCA. Consulté le 21 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ppgb

Auteur/autrice : Stéphanie-Emmanuelle Louis

Docteure en histoire contemporaine de l'EHESS, elle a soutenu une thèse en 2013 sur la patrimonialisation du cinéma en France entre 1944 et 1968. Son approche croise muséologie, études visuelles et histoire des politiques culturelles et des usages sociaux du passé. Elle a travaillé en association avec l'Institut d'histoire du temps présent (IHTP-CNRS) entre 2007 et 2021. Elle a intégré le Centre Jean Mabillon, EA de l'Ecole nationale des chartes où elle est coordinatrice des projets de recherche. Elle est responsable depuis 2019 du programme "Histoire de la pédagogie de la création artistique" et fait partie du collectif organisateur du Séminaire d'histoire culturelle du cinéma. Par ailleurs, elle est aussi membre du Conseil d'administration de l'Association française de recherche en histoire du cinéma-AFRHC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search