Séminaire “Pratiques de recherche et de création aujourd’hui”

Dans le cadre du PG-Arts de PSL, nous signalons les Rencontres SACRe sur le thème “Pratiques de recherche et de création aujourd’hui”.

Le détail de cette proposition scientifique coordonnée par Antoine de Baecque (ENS-PSL) et Barbara Turquier (La Fémis), qui co-dirigent le laboratoire SACRe et le programme gradué Arts de l’Université PSL, est en ligne ici. Les captations de ces rencontres passées sont aussi disponibles sur cette page.

Voici le liste des séances, qui seront accueillies dans les différents établissements du PG-Arts.

  • 26 novembre | 14h-17h : Rencontre avec Philippe Quesne, à l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs (amphithéâtre Rodin)
  • 17 décembre | 14h-17h : Rencontre avec Philippe Descola et Eliza Levy, à l’École normale supérieure – PSL
  • 28 janvier | 14h-17h : Rencontre avec Frédérique Aït-Touati et Bruno Latour, à l’École nationale des chartes – PSL
  • 17 février | 16h-19h : Rencontre avec Clément Cogitore, à l’École normale supérieure – PSL
  • 18 mars | 14h-17h : Rencontre avec Laura Mulvey, à la Fémis
  • 8 avril | 16h-19h : Rencontre avec Marion Boudier et Guillaume Mazeau, au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique – PSL

Auteur/autrice : Stéphanie-Emmanuelle Louis

Docteure en histoire contemporaine de l'EHESS, elle a soutenu une thèse en 2013 sur la patrimonialisation du cinéma en France entre 1944 et 1968. Son approche croise muséologie, études visuelles et histoire des politiques culturelles et des usages sociaux du passé. Elle a travaillé en association avec l'Institut d'histoire du temps présent (IHTP-CNRS) entre 2007 et 2021. Elle a intégré le Centre Jean Mabillon, EA de l'Ecole nationale des chartes où elle est coordinatrice des projets de recherche. Elle est responsable depuis 2019 du programme "Histoire de la pédagogie de la création artistique" et fait partie du collectif organisateur du Séminaire d'histoire culturelle du cinéma. Par ailleurs, elle est aussi membre du Conseil d'administration de l'Association française de recherche en histoire du cinéma-AFRHC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.