Hystérie, “poseuses” et music-hall : la naissance du modèle féminin en tant que stratégie performative de la politique du corps moderne (1880-1900)

Désiré Magloire Bourneville, Paul Regnard, Planche XXX. Hystéro-épilepsie. Sommeil hypnotique, Iconographie photographique de la Salpêtrière : service de M. Charcot, tome III, 1879-1990. Paris, BIU Santé Médecine, LIVR2013108.

Dans cette intervention, je voudrais esquisser une rencontre particulière entre la pratique clinique concernant l’hystérie, le cursus pédagogique à L’École des Beaux-Arts, le spectacle populaire et le discours distinct au regard de la théâtralité de la société à Paris à la fin du XIXe siècle, qui a produit une politique du corps exposé, artificiel et convulsif, se centrant autour de la figure du modèle féminin d’artiste. Nous essaierons de reconstituer dans son ampleur la pratique prévalente des autorités médicales et pédagogiques ainsi que l’imaginaire culturel de la modernité, qui ont constitué non seulement le discours sur l’économie des rapports dans l’atelier d’artiste, mais aussi l’entrée du modèle dans la sphère publique, la rue, la scène du théâtre populaire et la presse en tant que poseuse, un nouveau symbole de la modernité corporelle fondé sur exhibition et performance du soi.

Continuer la lecture de « Hystérie, “poseuses” et music-hall : la naissance du modèle féminin en tant que stratégie performative de la politique du corps moderne (1880-1900) »
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search