Journée d’étude « Master Réalisation et Création à Paris 8″/ 27 mai 2021

Le Master Réalisation et Création à Paris organise, le 27 mai 2021, une journée d’étude intitulée « Master Réalisation et Création à Paris 8. Histoires, parcours, devenirs ». L’organisation de cette journée revient à Nicolas Droin, Mélanie Forret, Eugénie Zvonkine. Elle « s’inscrit dans une réflexion, débutée avec le « Manifeste pour une approche du cinéma incluant la pratique et la création à l’université », signé en 2018 par 70 universitaires », mais aussi de la publication récente de l’ouvrage de Frédéric Sojcher et Serge Le Péron (chroniqué dans HPCA par Catarina Bassoti). Une autre de ses perspectives se situe dans les Assises pour un enseignement pratique du cinéma à l’université qui se dérouleront à l’ENSAV de Toulouse les 24 et 25 juin 2021.

Continuer la lecture de « Journée d’étude « Master Réalisation et Création à Paris 8″/ 27 mai 2021 »

Lancement du site cherestoutes.fr

© Collectif Après la pluie

Le site internet « Chères toutes », dont le projet avait été notamment présenté lors du colloque « Artistes-enseignantes au XXe siècle: la transmission au prisme du genre », sera lancé le 19 mai 2021 à 19h. Pour valoriser les témoignages et paroles de femmes, quel que soit ou ait été leur statut à l’ENSAD (étudiantes, enseignantes, responsables d’ateliers, membres du personnel), le site cherestoutes.fr « s’appuie sur une série d’entretiens, et fait se croiser des points de vue variés et complexes traversant les époques, de 1968 à aujourd’hui ». Il met aussi à disposition des ressources photographiques et des documents. L’ensemble permettra de conserver et transmettre ces
« expériences liées au genre dans une école d’art et de design,
espace de liberté comme de domination et de pouvoir ».

Le lancement prendra la forme d’un événement coordonné par l’ENSAD à partir du mercredi 19 mai. Des soirées radiophoniques les 19, 20 et 21 mai 2021 seront retransmises en live sur revuedecor.fr.

Continuer la lecture de « Lancement du site cherestoutes.fr »

ANR « EnDansant »/ contrat postdoctoral

appel à candidature pour un contrat postdoctoral de quinze mois affecté au projet ANR « EnDansant » (2021-2025). La candidature est ouverte dès à présent et jusqu’au 24 mai. Le candidat ou la candidate devra être titulaire d’un doctorat (idéalement en histoire, esthétique ou arts), et spécialiste de la période moderne. Il ou elle devra également témoigner de sa maîtrise des méthodes de travail dans les archives et d’une solide connaissance du milieu chorégraphique et de son histoire.

Continuer la lecture de « ANR « EnDansant »/ contrat postdoctoral »

Table ronde « Les arts plastiques à l’université Paris 1: histoire et témoignages »

Continuer la lecture de « Table ronde « Les arts plastiques à l’université Paris 1: histoire et témoignages » »

« Remembrance of Things to come: Re-imagining the Past and Constructing the Future in the Film School Archive »/ CALL FOR PAPERS

Le GEECT-Groupement euroépen des écoles de cinéma et de télévision tiendra sa prochaine conférence à Londres du 20 au 23 juin 2021.

L’appel à contribution est ouvert jusqu’au 20 janvier 2021 et consultable en ligne ici.

Projet ANR EnsArchi- L’enseignement de l’architecture au XXe siècle

Capture de la page d’accueil du carnet EnsARCHI au 27 novembre 2020

Le projet ensARCHI est coordonné par Anne-Marie Châtelet (Arts, civilisation et histoire de l’Europe, EA 3400) et bénéficie, depuis octobre 2019, d’un soutien de l’ANR pour une durée de 36 mois.

Continuer la lecture de « Projet ANR EnsArchi- L’enseignement de l’architecture au XXe siècle »

Autour du collectif « Après la pluie »

Le collectif Après la pluie est composé d’étudiant·es diplomé·es de l’Ecole nationale des Arts Décoratifs de Paris : Camille Boubals, Louise Garric, Paul Judic et Alexandra Piat.

Nous nous associons à Lucile Encrevé théoricienne qui enseigne à l’Ensad pour la création d’une exposition-événement qui mettra en lumière la parole des femmes et des minorités de genre dans cette école. Actuelles, anciennes, enseignantes, étudiantes, membres du personnel administratif, responsables d’atelier et directrice: toutes seront à l’honneur. 

Continuer la lecture de « Autour du collectif « Après la pluie » »

Projet « Circulations artistiques, sociabilités politiques, réseaux professionnels dans les écoles de cinéma du second XXe siècle : Le cas des étudiants africains »/ CNRS

Le projet « Circulations artistiques, sociabilités politiques, réseaux professionnels dans les écoles de cinéma du second XXe siècle : Le cas des étudiants africains » a été déposé par Gabrielle Chomentowski dans le cadre de sa candidature au CNRS. Depuis le 1er octobre 2019, elle est chargée de recherche au Centre d’histoire sociale des mondes contemporains (CHS) et travaille donc sur « le parcours d’étudiants africains partis étudier le cinéma en dehors de l’Afrique, les circulations de savoir-faire, de pratiques esthétiques et idéologiques et de mieux appréhender comment les imaginaires se sont nourris parmi une génération de jeunes cinéastes par-delà les frontières géographiques et politiques ».

Elle contribue parallèlement à des projets collectifs sur l’histoire transnationale des écoles de cinéma au XXe Siècle et les mobilités étudiantes à la Cité internationale universitaire de Paris des années 1920 aux années 1960.

Pour en savoir plus les recherches de Gabrielle Chomentowski, cliquez ici.

Les écoles de cinéma au XXe siècle : objet d’Étude privilégié pour une histoire transnationale des circulations artistiques et politiques/ PROGRAMME

Journée d’étude Université Paris 1 – Centre d’histoire sociale des mondes contemporains (CHS) UMR 8058 – Mardi 24 novembre 2020

Continuer la lecture de « Les écoles de cinéma au XXe siècle : objet d’Étude privilégié pour une histoire transnationale des circulations artistiques et politiques/ PROGRAMME »

Programme de recherches ACA-RES

Le programme de recherches ACA-RES- Les académies d’art et leur réseaux dans la France préindustrielle a vu le jour au sein du FRAMESPA, laboratoire de l’Université Toulouse Jean Jaurès. Il est porté par Anne Perrin-Khelissa, maîtresse de conférences, et Emilie Roffidal, chargée de recherches au CNRS. Un organigramme complet peut être consulté en ligne, ici.

Page d’accueil du carnet Hypothèses d’ACA-RES
Continuer la lecture de « Programme de recherches ACA-RES »

Carnet « Histoire orale et archives orales »

Le carnet Hypothèses « Histoire orale et archives orales. Carnet dédié à l’enquête orale en histoire et en histoire de l’art » a été créé en 2020 à l’initiative d’Ariane Mak.

Continuer la lecture de « Carnet « Histoire orale et archives orales » »

Projet « Enseigner l’invention et la création dans les arts et les techniques »/ Labex CAP

Le micro-projet  » Enseigner l’invention et la création dans les arts et les techniques » a été mis en oeuvre depuis 2012 par Valérie Nègre et Eléonore Marantz, dans le cadre du Labex CAP-Création, Arts, Patrimoine.

Son objectif était de  » de saisir, à travers les modalités pédagogiques, les processus d’invention et de création dans les arts, les arts décoratifs, l’architecture et les techniques. L’hypothèse principale est que l’enseignement est un terrain d’étude privilégié pour «saisir»ces processus. En premier lieu, parce qu’il implique que les pratiques, les méthodes et les modèles inventifs soient explicités à des fins de transmission, mais aussi parce qu’il permet de saisir ces processus dans leur double dimension individuelle et collective » (cf. fiche de synthèse 2014-2015).

Il s’est notamment concrétisé à travers des séminaires, conférences, colloques, la numérisation de corpus documentaires et une publication de référence: Architectures manifestes. Les écoles d’architecture en France depuis 1950. L’ouvrage a été publié en 2018 sous la direction d’Eléonore Marantz et Guy Lambert, aux éditions MétisPresses dans la collection Vues d’ensemble ( cliquez ici pour voir la fiche de l’ouvrage).

Projet « L’enseignement des arts plastiques entre 1933 et 1999 : l’avant-garde en héritage » / CNRS

Déborah Laks est chargée de recherche au CNRS, membre du Centre Georges Chevrier – Sociétés et sensibilités (UMR 7366- CNRS uB). Elle a été recrutée pour y développer un projet intitulé : « L’enseignement des arts plastiques entre 1933 et 1999 : l’avant-garde en héritage ». Au cours de cette recherche, elle entend constituer une histoire de l’enseignement artistique dans la seconde moitié du XXe siècle qui interroge le fonctionnement des écoles d’art comme laboratoires sociaux et esthétiques.

Elle collabore avec l’équipe d’HPCA, notamment pour l’organisation du séminaire/atelier créé en 2019 au Centre Jean Mabillon.

Pour en savoir plus sur Déborah Laks, cliquez ici.

Projet « Transformations de l’enseignement de l’art »/ EUR ARTEC

Le projet « Transformations de l’enseignement de l’art » est mené conjointement par l’Université Paris 8 (Pr. Jérôme Glicenstein) et les Archives nationales (Clothilde Roullier). L’ENSAD et l’ENSBA y sont associées. Il s’inscrit dans le cadre de l’EUR Artec.

L’argument scientifique de ce programme est disponible ici.

Au cours de l’année 2019, plusieurs actions ont été développées et notamment un séminaire et une journée d’étude.

Le projet HPCA a été invité à faire état de ses travaux en cours lors de la première séance de séminaire du 15 mars 2019. Nous avons proposé une Table ronde sur les sources audiovisuelles relatives à l’ENSBA et à l’ENSAD : Alain Carou (Bibliothèque nationale de France), Anaïs Ducardonnet (Université Paris-1), Stéphanie Louis (École nationale des Chartes) . Louis Paris, ancien vacataire sur le projet, a également présenté le résultat de son exploration des fonds des Archives nationales autour du moment 1968.