JOURNEE: “Enseigner le design graphique à l’université. Qu’est-ce que la recherche fait à la pédagogie?”, 23-24 janvier 2024

Journée d’études sur l’enseignement du design graphique à l’Université de Strasbourg les 23 et 24 janvier 2024, Maison Interuniverstaire des Sciences de l’Homme – Alsace (Misha).

_______

Qu’est-ce qu’introduit, à l’endroit d’une formation en design graphique, l’adossement à la recherche ? Cette journée d’études est organisée dans le contexte du développement de l’enseignement du design graphique et numérique à l’Université de Strasbourg en licence, master et doctorat.

Elle vise plus largement à prolonger sur le terrain de l’enseignement les questions posées lors de l’exposition « Une cartographie de la recherche en design graphique », présentée au Signe, centre national du graphisme, en 2017 et de la journée d’études « Design graphique, manières de faire de la recherche » organisée au Centre Pompidou (CNAP, Université de Strasbourg, Bibliothèque Kandinsky) en 2021.

Il s’agira d’interroger la manière dont la recherche déplace et transforme la pédagogie et l’enseignement du design graphique, en répondant aux nouveaux enjeux auxquels est confrontée la discipline au XXIe siècle.

Continuer la lecture de « JOURNEE: “Enseigner le design graphique à l’université. Qu’est-ce que la recherche fait à la pédagogie?”, 23-24 janvier 2024 »

Journée d’étude “Faire l’histoire de l’émigration artistique à travers ses réseaux”, 30 novembre 2023

Le 30 novembre 2023 entre 9h et 18h en salle Delisle à l’Ecole nationale des chartes, Claire Demoulin propose la journée d’étude “Faire l’histoire de l’émigration artistique à travers ses réseaux”. Le programme inclut un panel sur la formation.

Cette journée d’étude est consacrée au rôle des réseaux d’émigrés dans la création artistique. Il s’agit d’interroger les rapports entre univers sociaux et création artistique, autant pour le rôle structurant des réseaux de sociabilité sur lesquels les créateurs s’appuient pour se positionner dans leur milieu professionnel que, en retour, pour l’impact et/ou l’influence de ces réseaux sur le contenu des œuvres. Dans cette perspective, l’objectif de cette journée d’étude est de préciser les diverses méthodes d’analyse qui servent l’étude des rapports entre réseaux et œuvres, les résultats qu’elles permettent, les limites qu’elles rencontrent. Comment concilier, par exemple, les outils des sciences humaines et sociales, tels que l’analyse des réseaux, à ceux de l’analyse formelle ou des transferts culturels ? Pour mettre en lumière la dimension méthodologique de ces recherches, il s’agira d’exposer le type de sources, d’archives et de traces sur lesquelles reposent ces analyses.

Continuer la lecture de « Journée d’étude “Faire l’histoire de l’émigration artistique à travers ses réseaux”, 30 novembre 2023 »

Alexandrine: ressources documentaires des Beaux-Arts de Paris

L’Ecole nationale des Beaux-Arts de Paris a mis en ligne le portail Alexandrine afin de signaler et donner accès à ses ressources documentaires. En lien avec l’histoire de la pédagogie de la création artistique, on y trouvera des éléments intéressants.

La section “Collections” offre un parcours à travers les oeuvres des élèves d’hier à aujourd’hui. Des articles thématiques expliquent les oeuvres et donnent des pistes d’approfondissement (ex: sur les dessins scolaires ou les collections scolaires).

La section “Bibliothèque numérique” devrait donner accès (entre autres) aux archives de l’école, à des images de diplômes. Un diporama des images de diplômes 2022 est disponible sur la page d’accueil.

DISCUSSION: « Les écoles d’art qui changent le monde », 25 mai 2023

Le 25 mai 2023 à 19h, à ENSBA, se tiendra une discussion autour du livre de Marc Partouche : Les écoles d’art qui changent le monde, en partenariat avec AICA France et le cycle « Entre les lignes, version critique ». La conversation sera animée par Alain Berland et François Salmeron.

L’auteur, Marc Partouche, est historien et théoricien de l’art, commissaire d’expositions. Il est doyen de l’Académie MeiAo de l’International Art and Design Center, Shenzhen (Chine). Il a été directeur de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs, Paris, directeur de l’Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles-École Supérieure des Arts, directeur scientifique de la Cité Internationale du Design, Saint-Etienne, conseiller du Délégué aux arts plastiques du Ministère de la Culture et inspecteur général pour la recherche, la création technologique et l’audiovisuel de la délégation aux arts plastiques du ministère de la Culture.

Une séance de signatures est prévue à la fin de la conférence. 

Beaux-Arts de Paris
Amphithéâtre des Loges
14 rue Bonaparte, Paris 6

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Retransmis en direct sur Instagram et YouTube
À retrouver J+7 en podcast

APPEL A CONTRIBUTIONS: ” Enseigner la danse. Représentations et statuts du métier”.

En vue de son 13e numéro, la revue Recherches en danse, qui sera dirigé par Emmanuelle Delattre-Destemberg, Marie Glon et Guillaume Sintès. Cet appel intitulé “Enseigner la danse. Représentations et statuts du métier” est ouvert aux articles scientifiques et témoignages-explications. Les propositions sont à transmettre avant le 1er mars.

L’appel intervient parallèlement au projet « En Dansant. Pour une histoire des enseignant·es en danse » qui réfléchit à la construction sociale du métier en France (XVIIe-XXIe siècles). Il sera question, avec ce numéro thématique, d’explorer les représentations et imaginaires du métier. Cette thématique permettra ainsi d’accueillir des propositions académiques – qui pourront l’éclairer d’un point vue historique, sociologique, anthropologique, littéraire, philosophique, juridique… – comme la parole et les témoignages de praticien·nes, enseignant·es et pédagogues issu·es d’horizons, cadres et esthétiques divers.

Plus d’informations via ce lien.

PARUTIONS: histoire de l’enseignement de l’architecture

Nous signalons deux publications sur l’histoire de l’enseignement de l’architecture, intervenues fin 2022.

D’une part, l’ouvrage d’Amandine Diener publié aux PUR : Enseigner l’architecture aux Beaux-arts (1863-1968). Entre réformes et traditions. L’auteure traite, à l’appui de nombreux documents, la période qui s’étend de la réforme mise au point par Viollet-le-Duc en 1863 jusqu’à la disparition de la section d’architecture des Beaux-Arts en 1968. Pour une présentation plus développée, voir la recension réalisée par Clotilde Roullier dans les Livraisons d’histoire de l’architecture: ici.

D’autre part le collectif, préfacé par Maryvonne de Saint-Pulgent: L’architecture en ses écoles. Une encyclopédie de l’architecture au XXe siècle. Volumineux et essentiel, l’ouvrage propose 341 notices aux formes variées et rédigées par près de 150 contributeurs et contributrices. Il a été publié chez Locus Solus.

PROJECTION: Podróż [voyage] : Devenir cinéaste marocain en Pologne 

Le 11 janvier 2023 : première projection parisienne d’un programme de courts-métrages d’étudiants marocains retrouvés par Léa MORIN (Talitha) et Marie PIERRE-BOUTHIER (Université de Picardie) à l’école de cinéma de Lodz en Pologne. Ce programme, intitulé Podróż [voyage] : Devenir cinéaste marocain en Pologne, retrace le « voyage » en Pologne communiste de Marocains étudiants en cinéma, à Łódź, entre 1965 et 1975. Des premières « études » documentaires, critiques de la société polonaise, aux films politiques et expérimentaux, liés aux « années 1968 », on découvrira le nouveau cinéma marocain à venir, rêvé par les pionniers Mostafa Derkaoui, Abdelkader Lagtaa, Abdallah Drissi ou encore Idriss Karim – dont plusieurs seront ensuite réduits au silence à leur retour dans le Maroc de Hassan II. 

Continuer la lecture de « PROJECTION: Podróż [voyage] : Devenir cinéaste marocain en Pologne  »

PARUTION: Recherches en danse#11 “Danse et éducation”

La revue Recherches en danse a publié en novembre 2022 son 11e numéro sur le thème “Danse et éducation”. Le numéro balaie un large panel de situations de transmission: du cadre scolaire à celui du musée, de la Suisse au Chili. Pour ce qui intéresse plus directement l’enseignement supérieur et le champ d’HPCA, on notera l’entretien mené par Valentina Morales Valdés avec Raymond Hilbert sur son parcours transnational d’étudiant et de pédagogue.

PARUTION : Disrupting Schools: Transnational Art Education in the 19th Century

Les éditions Brepols publient, sous la direction de France Nerlich et Eleonora Vratskidou, le volume collectif Disrupting Schools: Transnational Art Education in the 19th Century.

L’intégralité de l’ouvrage est en anglais. En sus de l’introduction proposée par les deux directrices de publication, on y trouvera 13 articles répartis en 3 parties: I. Sharing Knowledge, Testing Methods; II. Diffracted Paris; III. Being here and Elsewhere. L’ouvrage propose aussi une bibliographie et un index. La table de matière peut être consultée ici.

Pour les directrices de publication, parler d’éducation artistique transnationale plutôt que de formation à l’étranger permet de souligner la complexité de la problématique et ses multiples ramifications. Elles aspirent à une contribution active au tournant épistémologique de études transculturelles, notamment en croisant les approches économique, institutionnelle et d’histoire sociale de l’art. L’ambition du volume est de réévaluer les catégories nationales qui ont dominé les discours sur l’histoire de l’art au XIXe Siècle, et de mettre en lumière l’impact des pratiques transnationales sur les orientations artistiques locales et dans l’élaboration des récits nationaux (introduction, p.9).

APPEL A COMMUNICATION: congrès Rotondes #2

Rotondes, le congrès national des jeunes chercheurs et chercheuses en histoire de l’art et archéologie, se tiendra les 30 et 31 mars 2023 à l’INHA.

Les Rotondes ambitionnent de réunir l’ensemble de la communauté des jeunes chercheurs et chercheuses (du master au postdoctorat) qui travaillent ensemble à redéfinir nos disciplines : artistesarchéologueshistorien·nes de l’art, élèves conservateur·icesélèves conservateur·ices-restaurateur·icesjeunes critiques d’art sont attendu·es nombreux et nombreuses à ce rendez-vous. Pour cette deuxième édition, les organisateurs ont à coeur que tou·tes les jeunes chercheurs et chercheuses puissent être représenté·es et les invitent donc vivement à postuler.

Pour cette deuxième édition, le thème retenu est le suivant : En finir avec le canon ? Formation, continuité, rupture des références en histoire de l’art et archéologie.

La date limite pour l’envoi des propositions est fixée au 20 novembre — pour les sessions principales comme pour les ateliers et tables rondes, ainsi que pour le forum des associations. L’appel à communications est consultable en ligne via ce lien.

Le rôle du collectif dans l’enseignement artistique actuel. Quelques réflexions tirées d’entretiens autour de la HEAD (Haute École d’Art et de Design, Genève)

Par Apolline Aymon, Alexandra Filippova, Katia Leonelli, et Chloé van Tiel, avec Déborah Laks.

photograhie Katia Leonelli

NB : Les prénoms des personnes interwievées ont été modifiés.

En 2022-2023, j’organisais à l’Université de Genève un séminaire de master intitulé « Apprendre et enseigner : le devenir artiste après 1968 ». Au terme d’une première partie d’enseignement historique qui nous a conduit à analyser plusieurs exemples emblématiques tels le Black Mountain College ou le texte de Robert Filliou Enseigner et Apprendre (1970), le groupe a établi une liste de questions centrales et de problématiques récurrentes dans la conduite de ce type d’enseignement. Le constat de la place essentielle de la mémoire et du témoignage dans la constitution d’une histoire de l’enseignement nous a conduit à la seconde partie du séminaire, conçue comme un atelier de création et d’analyse d’entretiens d’archive. Cet article réunit les réflexions collectives issues de l’examen du corpus ainsi créé.

Continuer la lecture de « Le rôle du collectif dans l’enseignement artistique actuel. Quelques réflexions tirées d’entretiens autour de la HEAD (Haute École d’Art et de Design, Genève) »

PARUTION: trois publications sur les étudiants marocains de Lodz et de l’IDHEC

En lien avec l’Atelier Condorcet sur l’enseignement du cinéma dans le supérieur, nous signalons la parution de trois articles de Marie Pierre-Bouthier sur les étudiants marocains de Lodz et de l’IDHEC. Ces articles issus de recherches menées conjointement avec Léa Morin.

  • “The transnational trajectories of Moroccan filmmakers: Film training between socialist Poland and postcolonial France in the 1960s and 1970s”, International Journal of African Historical Studies, Vol. 54, No. 3 (2021), numéro dirigé par Constantin Kastakioris et Eric Burton, Boston University African Studies Center : p. 355-376. 

Ressources bibliographiques du Guide des sources pour l’histoire de la pédagogie de la création artistique

Produites dans le cadre d’un Appel à projet du Labex Hastec, les ressources bibliographiques du carnet GSHPCA- Guide des sources pour l’histoire de la pédagogie de la création artistique sont désormais en ligne.

Il suffit de cliquer pour les consulter.

Continuer la lecture de « Ressources bibliographiques du Guide des sources pour l’histoire de la pédagogie de la création artistique »

PARUTION: Médiatrices des arts. Pour une histoire des transmissions et réseaux féminins et féministes

Les Presses universitaires de Paris Nanterre publient l’ouvrage collectif Médiatrices des arts. Pour une histoire des transmissions et réseaux féminins et féministes, sous la direction de Charlotte Foucher Zarmanian, Hélène Marquié et Frédérick Duhautpas.

L’ouvrage contient 13 textes en plus de l’introduction. Ils sont répartis en trois grandes parties.

  1. Transmettre les pédagogies, devenir enseignante, tisser des filiations
  2. Se regrouper pour se faire connaître et s’organiser
  3. Figures en marge des créatrices: médiatrices des œuvres et des esthétiques

Le sommaire complet peut être consulté via ce lien.

La première partie fait écho à différents projets menés dans le cadre du programme de recherche HPCA, de même qu’une approche croisant musique, danse, arts plastiques et arts scéniques favorise aussi de profitables rapprochements.

L’enjeu de l’ouvrage est de contribuer à ” étudier au prisme des relations de genre la présence, la place, les trajectoires de femmes dans des activités de médiation permet aussi de décentrer le regard porté généralement sur les arts, pour considérer leur existence même comme intrinsèquement liée à des processus de circulation, de diffusion et de mises en réseaux – des savoirs comme des personnes.”

Harmonisation des travaux bibliographiques des élèves pour le Guide des sources pour l’histoire de la pédagogie de la création artistique

Dans le cadre du projet de Guide des sources pour l’ histoire de la pédagogie de la création artistique  soutenu par le Labex Hastec, les étudiants de l’école nationale des Chartes ont mené un travail bibliographique de groupe sur les cinq écoles d’art de PSL, à savoir : le CNSAD (Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique), le CNSDMP (le Conservatoire National Supérieur de Danse et de Musique de Paris), l’ENSAD (l’École Nationale des Arts Décoratifs), l’ENSBA (l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts) et la Fémis.

Ces travaux ont été réalisés pour le cours de Christine Bénévent à l’école nationale des Chartes, Recherche et bibliographie ; cadre dans lequel chaque groupe d’étudiants a été confronté aux enjeux scientifiques et épistémologiques de l’élaboration bibliographique. Il leur a fallu articuler les attendus de ce cours avec ceux du Guide des sources, d’où la mission d’harmonisation bibliographique qui m’a été confiée en fin d’année 2021 en vue de la mise en ligne de ces travaux.

Continuer la lecture de « Harmonisation des travaux bibliographiques des élèves pour le Guide des sources pour l’histoire de la pédagogie de la création artistique »
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search