Autour de la séance sur les guides des sources (HPCA-Hastec)

Lors de cette première séance du séminaire « Pédagogie dans les écoles d’art: archives en partage », le propos liminaire d’Edouard Vasseur a rappelé le développement des guides des sources depuis les années 1950 et leur vocation d’orientation des chercheur/se.s. Des orientations bibliographiques sont disponibles ici.

Les différentes interventions, outre le fait qu’elles ont questionné l’adaptation d’un tel outil au format numérique et sa pertinence, ont permis de signaler ou rappeler l’existence de certains d’entre eux. Voici les liens vers ces ressources.

Continuer la lecture de « Autour de la séance sur les guides des sources (HPCA-Hastec) »

Pratiques et imaginaires de l’archive autobiographique en architecture

  • œuvre, document, archive

Pour toute discipline, la légitimité et la validité scientifique d’une source de recherche sont sous-tendues par de nombreux critères, parmi lesquels la fiabilité accordée au statut même de la source.

En cela, la source autobiographique est soumise à controverse. Production d’auteur.e et non de chercheur.e, son contenu ne vise ni l’exhaustivité, ni l’objectivité, tandis que son dessein premier ne consiste pas à produire de la connaissance scientifique.

Une source autobiographique peut se décliner en différents formats qui orientent la réception du.de la chercheur.e : de l’œuvre publiée, au document isolé ou à l’archive constituée.

Continuer la lecture de « Pratiques et imaginaires de l’archive autobiographique en architecture »

Projet ANR EnsArchi- L’enseignement de l’architecture au XXe siècle

Capture de la page d’accueil du carnet EnsARCHI au 27 novembre 2020

Le projet ensARCHI est coordonné par Anne-Marie Châtelet (Arts, civilisation et histoire de l’Europe, EA 3400) et bénéficie, depuis octobre 2019, d’un soutien de l’ANR pour une durée de 36 mois.

Continuer la lecture de « Projet ANR EnsArchi- L’enseignement de l’architecture au XXe siècle »

Projet « Enseigner l’invention et la création dans les arts et les techniques »/ Labex CAP

Le micro-projet  » Enseigner l’invention et la création dans les arts et les techniques » a été mis en oeuvre depuis 2012 par Valérie Nègre et Eléonore Marantz, dans le cadre du Labex CAP-Création, Arts, Patrimoine.

Son objectif était de  » de saisir, à travers les modalités pédagogiques, les processus d’invention et de création dans les arts, les arts décoratifs, l’architecture et les techniques. L’hypothèse principale est que l’enseignement est un terrain d’étude privilégié pour «saisir»ces processus. En premier lieu, parce qu’il implique que les pratiques, les méthodes et les modèles inventifs soient explicités à des fins de transmission, mais aussi parce qu’il permet de saisir ces processus dans leur double dimension individuelle et collective » (cf. fiche de synthèse 2014-2015).

Il s’est notamment concrétisé à travers des séminaires, conférences, colloques, la numérisation de corpus documentaires et une publication de référence: Architectures manifestes. Les écoles d’architecture en France depuis 1950. L’ouvrage a été publié en 2018 sous la direction d’Eléonore Marantz et Guy Lambert, aux éditions MétisPresses dans la collection Vues d’ensemble ( cliquez ici pour voir la fiche de l’ouvrage).