Projet « Circulations artistiques, sociabilités politiques, réseaux professionnels dans les écoles de cinéma du second XXe siècle : Le cas des étudiants africains »/ CNRS

Le projet « Circulations artistiques, sociabilités politiques, réseaux professionnels dans les écoles de cinéma du second XXe siècle : Le cas des étudiants africains » a été déposé par Gabrielle Chomentowski dans le cadre de sa candidature au CNRS. Depuis le 1er octobre 2019, elle est chargée de recherche au Centre d’histoire sociale des mondes contemporains (CHS) et travaille donc sur « le parcours d’étudiants africains partis étudier le cinéma en dehors de l’Afrique, les circulations de savoir-faire, de pratiques esthétiques et idéologiques et de mieux appréhender comment les imaginaires se sont nourris parmi une génération de jeunes cinéastes par-delà les frontières géographiques et politiques ».

Elle contribue parallèlement à des projets collectifs sur l’histoire transnationale des écoles de cinéma au XXe Siècle et les mobilités étudiantes à la Cité internationale universitaire de Paris des années 1920 aux années 1960.

Pour en savoir plus les recherches de Gabrielle Chomentowski, cliquez ici.